Quel est le mécanisme de la sirène Dahua ?

juin 17, 2024

Lors d’une tentative d’effraction, le système d’alarme se met à sonner et continue jusqu’à la désactivation. Pour la surveillance des bureaux ou d’un appartement, il vaut mieux se tourner vers une sirène intérieure. En revanche, si vous possédez une entreprise avec un extérieur, un parking, une cour ou une maison avec jardin, il vaut mieux privilégier les modèles de sirène extérieure intégrant un flash lumineux et associé à une sirène intérieure. Cette dernière va servir pour dissuader les intrus et les inciter à fuir rapidement tandis que la sirène extérieure permet d’alerter le voisinage.

Les spécificités de la sirène Dahua

La sirène pour alarme de la marque Dahua se décline en deux catégories à savoir les modèles en intérieur et les modèles en extérieur. Alimentée par des piles impuissantes, elle peut durer pendant des années. La sirène extérieure peut s’installer facilement sur la façade en extérieur pour dissuader l’intrus de rester dans la maison ou sur le site sécurisé. Bénéficiant d’une longue portée radio et une autonomie élevée, la sirène Dahua peut être posée sur des emplacements stratégiques, facilement visibles depuis la voie publique pour empêcher les effractions. Le système d’alarme de la marque permet de superviser la sirène depuis une application Smartphone et de connaître les informations nécessaires pour son bon fonctionnement :

Dans le meme genre : Quelle est la meilleure manière de gérer le refroidissement d’un data center à petite échelle?

  • Niveau de réception radio
  • Niveau des piles
  • Température
  • Autoprotections
  • Etc. 

La marque Dahua propose une grande variété de technologies de sirène d’alarme à usage personnel et commercial. Ce qui en fait un choix idéal pour les personnes soucieuses de leur sécurité. Dahua technology  propose également une diversité de fonctionnalités à savoir la détection de mouvements, la détection de choc, la vision nocturne, etc. 

Présentation générale d’une sirène d’alarme

Une sirène d’alarme est un équipement associé à un système d’alarme. Elle est conçue pour émettre un bruit strident destiné à dissuader les cambrioleurs. Ce dispositif peut jouer plusieurs rôles comme faire fuir les intrus, alerter rapidement voisinage, les forces de l’ordre à proximité, etc.

Cela peut vous intéresser : Comment choisir un clavier mécanique silencieux pour une utilisation en open space?

Étant reliée au reste du système de sécurité, la sirène d’alarme s’active dès qu’elle constate une intrusion dans son périmètre. Comme elle est intégrée à un dispositif d’alarme, elle est donc reliée à une centrale traitant l’information et à du matériel de sécurité permettant de détecter les présences, comme les détecteurs et les caméras.

Les sirènes proposées sur le marché se déclinent en version filaire et sans fil. Les sirènes filaires sont alimentées par le réseau électrique. Une fois installées, il est impossible de les déplacer. Comme elles sont très sécurisées, elles sont à l’abri de toute tentative de brouillage ou de piratage. Toutefois, elles sont très faciles à installer, à condition de bien relier les branchements.

Les sirènes sans fil sont non seulement plus faciles à installer, mais ces dispositifs n’ont pas besoin non plus de câblage. Les sirènes sans fil peuvent fonctionner avec des piles, une batterie ou un chargeur solaire. Elles sont capables de communiquer par Wi-Fi, par Bluetooth ou par ondes radio. 

Qu’en est-il des réglementations relatives à la sirène d’alarme ? 

L’installation de ce dispositif sonore peut se faire aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur d’un logement ou d’un bâtiment. Le choix de son emplacement dépend des besoins des propriétaires et des règles de copropriété. Toutefois, il importe de prendre quelques précautions. Qu’il s’agisse d’une sirène d’extérieure ou d’intérieure, il vaut mieux privilégier un matériel certifié qui respecte les différentes normes de sécurité en vigueur. 

Pour éviter toute confusion, veillez à ce que votre dispositif sonore émette un son différent de ceux des véhicules de services de secours ou d’interventions d’urgence, notamment ceux de la gendarmerie, de la police, des pompiers, etc.

Les textes liés à la sirène d’alarme en extérieur

En France, il n’y a aucune réglementation définie concernant les sirènes d’alarme d’extérieur. De ce fait, c’est aux préfectures et aux municipalités d’établir un arrêté préfectoral municipal concernant le volume sonore maximal autorisé et la durée maximale du signal d’alarme. Concernant par exemple la ville de Paris, la réglementation vis-à-vis des alarmes extérieures autorise l’émission d’un son d’alarme limitée à 105 décibels et de trois minutes pour la durée. 

En fonction de l’emplacement prévu, l’installation d’une sirène extérieure peut nécessiter la vérification des conditions mises en place par la mairie ou la préfecture. Pour déterminer si le dispositif choisi répond bien aux normes locales en vigueur, il est nécessaire d’effectuer une demande préalable à l’installation.

Dans certaines régions, les réglementations locales exigent l’intégration d’un système lumineux dans une alarme en extérieur. Si l’installation de l’alarme sonore à l’extérieur d’une habitation modifie l’aspect de celle-ci, le propriétaire est dans l’obligation de déposer une déclaration à la mairie.

Quoi qu’il en soit, comme les réglementations relatives à l’installation d’une sirène d’alarme peuvent varier d’une région à une autre, il est conseillé de se rapprocher de votre mairie pour en avoir plus d’informations. 

Les réglementations relatives à la sirène d’alarme en intérieur

Les textes qui définissent la limite des nuisances sonores des sirènes d’alarme intérieure sont moins stricts. Comme les murs filtrent et adoucissent les sons émis par le dispositif, ils ne risquent pas de se répandre facilement à l’extérieur. Ainsi, le niveau de pollution sonore peut être réduit considérablement. Même s’il n’y a pas de limites sonores, il y a cependant une règle liée au son de radio des sirènes. Ces dernières sont dans l’obligation d’émettre que sur deux bandes fréquences à savoir entre 433 et 434 mégahertz entre 868 et 870 mégahertz.

En cas de non-respect de ces réglementations concernant les sirènes d’alarme, que ce soit pour sa durée, son intensité ou pour sa répétition, le déclencheur d’alarme peut être soumis à des sanctions. En effet, aucun bruit ne doit porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé des personnes dans un lieu public ou privé. Comme les alarmes intempestives sont considérées comme un trouble de l’ordre public, les propriétaires s’exposent à une amende et peuvent être condamnés à la suspension du fonctionnement de l’alarme, en cas de non-respect de ces réglementations.